PDF

M2R&P ECOLOGIE, Spécialité GESTION DE L'ENVIRONNEMENT- VALORISATION DES RESSOURCES TERRITORIALES

  • Domaine: Sciences, Technologies, Santé
  • Secteur(s) d'activité: Environnement
  • Mention: Ecologie
  • Spécialité: Gestion de l'environnement- valorisation des ressources territoriales

Présentation

Type de diplôme : Master (LMD)

Niveau d'étude visé : BAC +5

Durée : 1 an

Présentation

L'objectif est  de contribuer à la production et au développement de nouvelles modalités de gestion locale de l'environnement en contribuant notamment à la réflexion en termes de valorisation des composantes naturelles des territoires. Pour cela, cette spécialité approfondit différents enseignements liant deux grands champs thématiques évoqués de façon récurrente dans les discours politiques qui se réclament du « développement durable », à savoir la gestion de l'environnement (politiques et économie de gestion des risques et des ressources) et la valorisation des ressources environnementales propres aux territoires. Dès lors les étudiants sont amenés à interroger les enjeux du passage du discours à la pratique en matière de« développement durable » de ces deux points de vue, notamment à travers l'analyse pluridisciplinaire des politiques publiques ou de projets de développement territorial ayant trait à l'environnement.

La valorisation des ressources environnementales propres aux territoires (« ressources territoriales ») renvoie majoritairement à la mobilisation et la valorisation de potentialités« naturelles » en terme de « ressource », « patrimoine » ou « environnement ». Il s'agit à la fois de donner :

- des outils théoriques permettant d'analyser ces processus de valorisation de l'espace,

- et des méthodes d'accompagnement des processus de ce type se réclamant du « développement durable » que ce soit au niveau d'une entreprise ou d'une entité territoriale.

Savoir-faire et compétences

Ce professionnel est capable de :

- prendre en considération des éléments inscrit dans des domaines couvrant un large spectre entre l'analyse technique proprement dite des impacts environnementaux associés aux opérations de développement territorial et la prise en considération de leurs répercussions socio-économiques et environnementales ;

 - maîtriser et optimiser l'interdépendance entre les opérations d'aménagement et les territoires qui les accueille ou les génère ;

- prendre en considération simultanément les dimensions technique et territoriale afin d'appréhender le fonctionnement, par essence complexe, que sont les écosystèmes, les géo-systèmes et autres socio-systèmes ;

 - s'insérer dans des secteurs professionnels situés à l'interface entre environnement et développement territorial et demandant une évaluation transversale des problématiques résultant de la prise en compte opérationnelle des attendus du développement durable ;

- mener des études préalables et bilans d'opérations de développement :

diagnostic et audits environnementaux et territoriaux, inventaires des ressources et du patrimoine, études d'impact, éco-bilans, identification des risques écologiques et des problèmes posés par les projets sur la société locale ;

- participer à l'élaboration des politiques d'entreprise et de collectivités prenant en compte les risques environnementaux, l'impact sur le milieu social et des politiques territoriales aux différentes échelles : plans de gestion environnementaux et paysagers, documents d'urbanisme, chartes environnementales, conseil en matière de mesures agri-environnementales, programme LIFE ;

 - réaliser des projets : accompagnement de montages de projets, négociation et animation du partenariat, gestion des risques écologiques, valorisation des ressources et du patrimoine, animation d'opérations de développement.

Informations supplémentaires

Compléments

Compléments

La spécialité GSE-VRT (année de M2) se déroule entièrement au Centre Universitaire Jean-François Champollion (CUJFC) d'Albi. Master double compétence

Admission

Public concerné

  • Formation initiale
  • Formation continue

Condition d'accès

Aucune UE de M1 en particulier n'est exigée pour le M2 de cette spécialité.

Pré-requis nécessaires

titulaires d'un M1 Ecologie ou Sciences Humaines et Sociales

Et après

Insertion professionnelle

Ce professionnel exerce son activité dans une collectivité territoriale, dans un bureau d'étude, dans l'administration, dans un établissement public ou dans une association. Il peut prétendre à un emploi de : - chargé de mission ou chargé d'études en aménagement ou environnement ; - chargé de mission SIG / bases de données ; - conseil en développement territorial ; - cadre technico-administratif d'organismes de protection et de valorisation de l'environnement - chargé(e) de médiation ; - chargé(e) de la protection et de la gestion du patrimoine naturel ; - consultant(e) en organisation. On peut travailler dans les services d'aménagement paysager, en tant qu' ingénieurs et cadres techniques de l'environnement, conseiller en développement local.

Etablissement

Contact(s)

Lieu de la formation

Albi

Renseignements

Division de la formation FSI (Master) -

Service de scolarité

Email : christine.marchand @ univ-tlse3.fr

Tél : 05 61 55 83 65

Adresse : 118 route de Narbonne
Bât 1R2 Porte 7
31062 Toulouse Cedex 9