PDF

M2P MECANIQUE ENERGETIQUE, Spécialité ENERGETIQUE DE L'HABITAT

  • Domaine: Sciences, Technologies, Santé
  • Secteur(s) d'activité: Énergie renouvelable
  • Mention: Mécanique- énergétique
  • Spécialité: Génie de l'habitat

Présentation

Type de diplôme : Master (LMD)

Niveau d'étude visé : BAC +5

Durée : 2 ans

Présentation

Les bases scientifiques des 2 options de la spécialité « Energétique de l'habitat» sont communes et passent par la description, la mise en équations et la résolution des phénomènes physiques mis en jeu. L'objectif est de former des cadres capables de répondre aux nouvelles exigences du développement durable dans le contexte du bâti à long terme aptes à mettre en place des systèmes qui minimisent les dépenses énergétiques à diverses échelles tout en maintenant une qualité de vie optimale pour les occupants.

La thématique scientifique recouvre des métiers différents et complémentaires :
o l'option « Génie de l'Habitat » met l'accent sur la prise en charge globale pluridisciplinaire, dès la conception, des enceintes habitées en adoptant une approche anthropocentrée. L'habitant étant au coeur des réflexions, les ambiances physiques qui l'entourent sont abordées simultanément pour optimiser le confort thermique, visuel, acoustique et la qualité de l'air. L'objectif est de minimiser les consommations énergétiques
dans tout type de bâtiment, en optimisant la qualité des ambiances intérieures pour procurer aux habitants un environnement confortable et sain. Si l'énergétique reste le point majeur des connaissances, l'apport de l'ergonomie des ambiances est un atout dans les compétences pluridisciplinaires visées. Cette option ouvre une insertion professionnelle plutôt en bureau d'études, en conception ou en assistance à maitrise d'ouvrage en démarche HQE.
o l'option « Maitrise de l'Energie » oriente vers des compétences globales sur les problèmes énergétiques liés à l'habitat, mais également à une échelle plus large, qui devient nécessaire pour l'étude des réseaux à la dimension des quartiers ou des villes. Pour aborder ces sujets, il faut alors des connaissances plus fondamentales dans le domaine énergie et fluide, ainsi qu'une maîtrise des logiciels de simulation spécifiques. Le domaine thermo-aéraulique sera abordé afin de résoudre les problèmes de ventilation intérieure, mal connus mais cruciaux dans les bâtiments du
futur, ainsi que les problèmes d'écoulements autour des bâtiments. L'insertion professionnelle visée par cette option est plutôt destinée aux entreprises, collectivités, industries, et plus généralement dans les domaines d'optimisation des systèmes énergétiques et fluides, de l'échelle du bâtiment à celle de la ville jusqu'à l'échelle de la région.

Résumé

Résumé

Cette formation propose  2 options sous le thème commun  « Energétique de l'Habitat »

Au cours du cursus, des UE spécifiques apparaissent pour différencier les 2 options

 « Génie de l'Habitat » (GH) et « Maitrise de l'Energie » (MEN).

Seule, l'option GH  est mise en place.

Savoir-faire et compétences

Le titulaire du Master  « Energétique de l'Habitat » a acquis des compétences solides en physique centrées sur l'énergétique avec une application progressive dans chacun des domaines correspondants aux deux options. Son originalité consiste dans l'approche pluridisciplinaire, tournée vers un même objectif d'application à long terme, que sont tout type d'enceintes habitables consommatrices d'énergie.

Compétences scientifiques : - Conduire un projet complet dans le domaine de l'énergie lié au bâtiment

- Assurer la conception, le développement et l'exploitation de tout type de système de production et distribution de l'énergie

- Etre capable de s'adapter aux nouvelles technologies dans le secteur de l'énergie

- Développer ses aptitudes dans un large champ de sciences fondamentales

- Modéliser les phénomènes physiques de propagation en régime instationnaire

- Analyser les couplages entre transferts de masse et de chaleur

- Prendre en compte l'occupant dans son environnement, sous les aspects confor

t, santé et ergonomie

- Faire une analyse pluridisciplinaire de la qualité des ambiances : thermique, éclairage et acoustique

Compétences techniques du titulaire du Master :

- Maîtriser les normes et labels nationaux et internationaux (RT, labels HPE, THPE)

- Respecter les procédures qualité

- Mettre en oeuvre des expérimentations, collecter et interpréter des données

- Assurer la qualité environnementale d'un projet

- Mener des audits de performance énergétique et confort

- Maîtriser les outils de simulation thermique et aéraulique

Compétences transversales : Une large part de la formation est dédiée à l'acquisition de compétences transverses, telles que la gestion des projets, la qualité, le droit, l'esprit d'équipe, dans le cadre d'enseignement de sciences humaines et sociales, de sport et des nombreux projets et TER. Les compétences en anglais seront validées par la certification du TOEIC.

Informations supplémentaires

Inscription

Inscription

INSCRIPTIONS ADMINISTRATIVES : Bâtiment Administration Centrale Informations générales

Admission

Condition d'accès

La Filière « Génie de l'Habitat » est ouverte à tous les étudiants en formation initiale. Des passerelles existent à tous les niveaux, sur avis favorable de la Commission d'Equivalence.

Le Master professionnel (M2) est également ouvert en formation continue.

Toute admission en Master 2 de droit ou par validation passe obligatoirement par un dépôt de candidature sur le site web de l'UPS : http://www.syspo.ups-tlse.fr SAUF pour les étudiants soumis à la procédure CEF (CampusFrance)

Contact admissions :

Jean-Marie MARTINEZ

Tél : 05.61.55.88.05

jmmartinez @ adm.ups-tlse.fr

Pré-requis nécessaires

Sur dossier et entretien

Et après

Poursuite d'études

Thèse de doctorat

Insertion professionnelle

Compte tenu des enjeux énergétiques majeurs, les experts estiment la création d'emplois liés au développement durable à 600 000. Une grande partie de ces emplois se trouvera dans le secteur de l'habitat de part l'application de nouvelles réglementations drastiques. La formation « Energétique de l'Habitat » répond donc à un réel besoin. Quelques entreprises où des diplômés ont trouvé un emploi : bureaux d'études et entreprises du bâtiment en thermique ou acoustique, ADEME, C.E.A., CSTB, CTTB, EdF-GdF, BETEREM, APAVE, MTS, SOCOTEC, O.T.H, TUNZINI, AMEC-SPIE, PROMOTELEC, ... 

Les métiers visés :

- Ingénieur chargé d'affaires en bureau d'études (énergétique, fluides, acoustique, éclairage)

- Définition et application de la démarche HQE (Haute Qualité Environnementale)

- Assistance à Maitrise d'Ouvrage

- Responsable de bureau d'études en entreprise de second oeuvre

- Chargé d'affaires en entreprise de génie climatique

- Ingénieur dans les services techniques ou chargé de mission énergies / environnement dans une

collectivité territoriale

- Ingénieur recherche et développement en conception de systèmes énergétiques

Fonctions visées :

DES POSTES DE RESPONSABILITÉ

Quelques exemples des fonctions qu'occupent les actuels diplômés : ingénieur de recherche, d'exploi­tation ou technico-com­mercial,  directeur de filiale, directeur de leur propre entreprise, ingénieur conseil dans des organismes public, ...

Etablissement

Contact(s)

Lieu de la formation

Toulouse

Contact(s)
administratif(s)

Division de la formation FSI (Master) -

Service de scolarité

Email : christine.marchand @ univ-tlse3.fr

Tél : 05 61 55 83 65

Adresse : 118 route de Narbonne
Bât 1R2 Porte 7
31062 Toulouse Cedex 9