PDF

LICENCE SCIENCES DE LA TERRE ET ENVIRONNEMENT

  • Domaine: Sciences, Technologies, Santé
  • Secteur(s) d'activité: Environnement

Présentation

Type de diplôme : Licence (LMD)

Niveau d'étude visé : BAC +3

Durée : 1 année universitaire

Crédits ECTS : 180

Présentation

La Licence Sciences de la Terre et de l’Environnement (STE) fournit une formation de base solide dans le domaine des géosciences. Elle combine l’approche naturaliste des sciences de la Terre (ST) avec une approche plus formaliste et quantificatrice qui passe par l’utilisation des outils biologiques, chimiques, physiques et informatiques. Le programme est donc pluridisciplinaire et l’accent est mis sur les problèmes d’environnement tant au niveau des sciences de la Terre que des disciplines adjacentes. La Licence est organisée en 6 semestres. Chaque semestre est composé  d’Unités d’Enseignement (UE), elles mêmes découpés en matières. Des enseignements généralistes de la discipline ST caractérisent surtout les semestres 1 à 4 (géophysique, géodynamque, cartographie, pétrologie, pédologie, stratigraphie, paléontologie, géologie appliquée et géologie régionale). Elles sont accompagnées des enseignements pour acquérir les connaissances de base dans les disciplines voisines (biologie, chimie, mathématique et informatique). A partir du semestre 4, les enseignements en géosciences deviennent prépondérants, tout en gardant une ouverture vers la biologie pour les étudiants qui souhaitent s’orienter vers la filière enseignement. Les semestres 5 et 6 donnent les spécialisations nécessaires pour poursuivre le parcours universitaire dans le cadre d’un Master en géoscience ou permettre une insertion dans le monde professionnel (sédimentologie, géochimie, hydrogéologie, océanographie physique, ressources minérales et naturelles, gestion des environnements, milieux anthropisés et risques de pollution). Le semestre 6 est plus spécifiquement tourné vers l’étude des environnements marins et sur les techniques d’acquisition et de traitement de données dans les géosciences. Des sorties sur le terrain complètent les enseignements pratiqués sur le campus. Elles sont programmées à terre et en mer durant les semestres 3 à 6 et les données récoltées sont exploitées lors de travaux pratiques et dirigés et font l’objet de rapports notés. Des stages en laboratoire, en entreprise et/ ou dans le domaine de l’éducation donnera une introduction à la recherche documentaire, à la rédaction d'un rapport de synthèse et à la présentation d’un exposé oral.

Objectifs

La licence Sciences de la Terre et Environnements a pour but d’atteindre un certain nombre d’objectifs spécifiques qui peuvent être caractérisés comme suit :
(i) acquérir les connaissances fondamentales dans le domaine des géosciences (ainsi que dans les domaines voisins) qui sont nécessaires pour comprendre le fonctionnement du « système terre » à l’échelle des temps géologiques et humaines et qui permettent une exploitation et gestion de ses ressources dans une optique du développement durable ;
(ii) maitriser les bases des techniques d’étude qui sont fréquemment utilisés dans ces domaines, comme l’utilisation des outils informatiques adaptés aux géosciences (p. ex. : les Systèmes d’Information Géographiques – SIG);
(iii) acquérir la capacité de construire un raisonnement scientifique;
(iv) assimiler la méthodologie pour collecter et organiser les données scientifiques et élaborer des rapports de synthèse;
(v) obtenir une pratique (lecture, écriture) de l'anglais permettant des recherches documentaires et une communication de base à un niveau scientifique.
La Licence STE constitue la formation préalable aux masters de l’UPVD, comme celui des Géosciences Marines et Environnements Aquatiques (GMEA) dont l’enseignement est orienté vers les géosciences marines. Mais le parcours de la Licence STE est suffisamment généraliste pour permettre l’intégration aux masters géosciences des autres universités.  Il est également approprié aux étudiants désirant s’orienter vers les nouveaux masters sur les métiers de l’enseignement (MEF). Les étudiants souhaitant une sortie d’études pourront s’orienter vers les métiers en rapport avec la gestion des environnements et l’exploitation des ressources naturelles dans les secteurs privés et publics (département environnements durables des entreprises, bureaux d’études, concours de la fonction publique et des administrations décentralisées, entreprises de prospection).

Savoir-faire et compétences

e programme a pour objectif général de donner en trois ans une formation de base combinant une approche naturaliste des Sciences de la Terre et une approche plus formaliste et quantificatrice par les outils biologiques, chimiques, physiques et informatiques. L’approche est donc pluridisciplinaire et l’accent est mis sur les problèmes d’environnement (marins et terrestres) tant au niveau des Sciences de la Terre que des Sciences de la Vie. Les objectifs spécifiques du programme visent à l’acquisition des connaissances et des compétences suivantes :
   *  des connaissances fondamentales dans les domaines des Géosciences et dans le domaine des Sciences du Vivant et des environnements ;
   *  des connaissances et compétences techniques de base dans ces mêmes domaines en particulier en ce qui concerne les outils informatiques spécifiques à la filière (télédétection, SIG, MNT) ;
    *  la capacité de construire un raisonnement scientifique ;
    *  la méthodologie pour collecter et organiser les données scientifiques et élaborer des rapports de synthèse ;
    *  une pratique (lecture, écriture) de l'anglais permettant des recherches documentaires et une communication de base à un niveau scientifique.

Admission

Public concerné

  • Formation initiale
  • Formation continue

Condition d'accès

Etre titulaire du baccalauréat
Etre titulaire du Diplôme d’Accès d’Entrée à l’Université (DAEU)
Tout diplôme jugé équivalent par la commission pédagogique

Programme

Organisation de la formation

Contrôle des connaissances

La charte des examens peut être consultée sur le site de l’UPVD.
Les modalités de contrôle de connaissances (proportion du contrôle continu, coefficient,..) sont votées par les conseils centraux le premier mois suivant la rentrée universitaire ; ces modalités sont affichées dans les centres d’examen.

Et après

Poursuite d'études

Les étudiants titulaires de la licence peuvent poursuivre des études
- en master dans la discipline correspondante à leur cursus
- en master Métiers de l’Enseignement et de la Formation afin de préparer le CAPES, CAPET

Insertion professionnelle

Les étudiants peuvent s’insérer dans la vie professionnelle via les concours de la fonction publique et des administrations décentralisées ainsi que via une recherche sur le marché du travail privé pour accéder à des métiers comme Technicien en environnement, Ingénieur d’études, Ingénieur bureau d’études, Ingénieur Environnement, Technicien géologue de terrain. Les secteurs d’activités concernent collectivités locales, bureaux d’études, observatoires, conservatoires, laboratoires publics ou privés et industries.

Etablissement

Contact(s)

Lieu de la formation

Perpignan

Renseignements

Ludwig Wolfgang

Email : ludwig @ univ-perp.fr

Contact(s)
administratif(s)

Scolarité Sciences Exactes et Expérimentales

Email : scosee @ univ-perp.fr

Tél : 0468662128